Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abert Guy

Une vie à coucher dehors

Oublié par la grande faucheuse, Guy fait partie des vieux loups que le temps n'a toujours pas réussi à faire fléchir. Encore et encore il continue sa route, inexorablement attiré par la verticalité. Originaire du Dévoluy, au fil du temps Guy a laissé les grandes voies engagées de la haute montagne, pour se mesurer à la verticalité des parois rocheuses et organiser des expéditions lointaines parmi les plus beaux sites de la planète.

Alpiniste engagé, au début des années 1970 il collectionne les grandes faces des Alpes et réalise avec O.Chaléat  la première hivernale de la face nord des Grands Charmoz par la voie Welzenbach, une expérience hivernale voulue de ‘barjots’ quatre bivouacs par mauvais temps... ! 

Lors d’un voyage en Alaska il s’offre la 3ème ascension de la Fleur de Lotus avec J.Fouque puis en Patagonie en 1977 le Super Couloir du Fitz Roy jusqu’à l’épaule sous le sommet, en 1977 plusieurs tentatives avec J.Afanassieff dans la face nord, 600m de gravi, deux mois de bagarre par mauvais temps, retour en 1979 et première de la face nord avec J.Fabre et J.et M.Afanassieff, actuellement  la voie classique la plus faite pour le sommet, en 1981 le Cerro Torre la voie Maestri (échec, mauvais temps), Everest voie Polonaise, échec après un rude bivouac à plus de 8000m…

 

Grimpeur ouvreur et équipeur de fond...

Dés 1968, il entreprend l’ouverture et le rééquipement de voies pour des raisons professionnelles, à l’époque avec de gros pitons faits maison et maintenant sur scellements , soit à ce jour plus de 2000 longueurs....  

C’est l’homme du Verdon qui a ouvert une dizaine de voies et signé la Fissure des Barjots, les Caquous, le Péril Rouge, des voies de plus de 10 longueurs dans la falaise des Maugué, l’Arche, le Pilier Abert, El Peligro avec J.Coquegniot et avec D.du Lac le ‘’ Passage à Guy ‘’ actuellement la voie la plus dure de Verdon ou encore Mescalito une voie mythique qui fait date en 1975 ouverte avec Christian Guyomar du bas sans utiliser de spits, la fissure de l’ORNI. à l’Estelier Délivrance qui a fait date aussi, 1972 la 1er descente intégrale du Verdon à la nage avec G.Cancel et A.Charier. Dans les Calanques ouvertures de voies majeures au Devenson ‘Chasseur de pierres’, Cou Cou, la Panoramique, Craint Dégun, les rappels Abert et l’ouverture très engagée en solo de ´Locô’. A Castelviel : Rêve de pierre, Au fil de l’eau, à l’Oule : l’Intégrale, dans d’autres secteurs rééquipement et ouverture de plus deux cents voies... Au Cap Canaille ouverture uniquement de voies de grande ampleur, Les Sales Gosses, Délation, Les Canailloux, les Drailles, les rappels de la Cathédrale au Draouin une classique la ‘Abert/Deventay’. Au secteur Belvédère quelles petites voies.

Mais aussi à Chamonix, dans le Dévoluy, près de 200 longueurs sur 12 secteurs des voies d’une à 25 longueurs, en Afrique au Maroc ouverture et rééquipement d’une centaine voies, au Mali plusieurs voies, au Yemen à Sana et sur l’île de Socotra avec L.Deventay et D.du Lac une cinquantaine de longueurs , en Grèce plusieurs missions d’ouverture de voies pour la municipalité de l’île de Kalimnos, en Jordanie il suit À.Petit pour ouvrir  la ´Guerre Sainte´ et équipe les rappels du Djebel Rum avec C.Jaccoux, en Chine à Huashan, ouverture de plusieurs voies pour le développement de l’activité commandité par le gouvernement Chinois, toujours en Chine ouverture de voies à Gétû et Yangsho avec L.Devantay, en Argentine : la face nord du Fitz Roy, en Espagne, en Italie plusieurs voies, en Iran : avec D.du Lac, équipement et ouverture de voies dans le cadre de six missions de formation d’équipeurs pour une centaine de grimpeurs Iraniens, dans la foulée réalise le premier topo de ces parois.
…et en Corse une vingtaine de voies, d'une à plus de 30 longueurs....

-  Les chroniqueurs spécialisés en font le français qui ouvert / équipé le plus de voies.

 

Guide indépendant, iconoclaste et décalé. 

Anticonformiste Guy n’a appartenu à aucune structure ni ´ bureau ´ Editeur avant-gardiste de brochures pour expéditions et trekkings, dès 1975 avec Jean Afanassieff le premier français au sommet de l’Everest, c'est parti pour une trentaine années de collaboration ou ils voyagerons entre six et huit mois par ans à travers le monde, la plupart du temps sur des destinations inédites, en proposant des voyages/expéditions à des clients pour de la randonnée découverte, des sommets de 5, 6, 7 et 8000m, au Népal première autorisation ‘officielle ‘ pour le Tour des Annapurna, de la Patagonie au Brésil de la Mongolie en passant par l’Himalaya, la Georgie, l'Afrique ou Bornéo….Trois missions avec Guy Delaunay dans les Pamirs du Kirghizistan et du Tadjikistan (expert / consultant européen pour la fondation du prince Aga Khan)

Une quarantaine de pays...

En ski de rando, c’est tous les grands raids des Alpes, il réalise à plusieurs reprises toutes les étapes et variantes de Nice à Innsbruck. Traverse une partie de la Laponie Norvégienne en skis, du ski aussi en Bolivie en Mongolie, en Chine sur le Mustagh Ata, ce qui représente au total plus de 1400 journées soit quatre années de sa vie sur des peaux de phoques...!

 

Autodidacte, édite à compte d’auteur plusieurs livres, passionné de photo collabore avec des revues spécialisées montagne/escalade, publie dans Paris-Match, l’Equipe etc… des photos pour les catalogues de  Fila, Millet, Patagonia etc…  

Photographe de plusieurs sportifs de haut-vol.

Conseiller publicitaire (repérage de sites), mandaté par des producteurs de cinéma et publicistes pour des sites insolites de la planète.  (Jacques Séguéla, pub Dunlop en Colombie avec Jean Marc Boivin)

 

Un des pionniers de deltaplane en France, premier vol en 1971

Créateur de la première école de vol libre en Europe en 1974 avec C.Pages et le soutien et financement de la station de ski des Arcs.

Il initie entre autre Jean Marc Boivin….

Créateur et Constructeur du premier deltaplane à quille (dérive) le ´Free Bird ´avec des ingénieurs de l’aéronautique

Arrête le vol libre en 1976 à la suite de deux accidents.

Une vie à coucher dehors….                                                                                              Retour accueil

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :